Inspirations à Copenhague

10 mai > 14 mai 2016

En voyage avec Sébastien, urbaniste, nous avons découvert cette capitale danoise qui regroupe des conditions urbaines très intéressantes et tournées vers le bien-être des habitants. Voici les éléments marquants de cette exploration qui m’ont inspirés et qui caractérisent, pour moi, la ville de demain.

Ville-nature

Copenhague a une trame verte et bleue à toutes les échelles. On trouve des espaces naturels de grande envergure : parc, cimetières végétalisés, coulée verte, bassins, rivière et mer. On a eu plaisir à découvrir les îlots jardins : encerclés par les bâtiments, les jardins communs à tout l’îlot sont complètement appropriés par les habitants avec tables de pique-nique, barbecues, potagers, jeux d’enfants… ceux ci sont souvent ouverts le jour et clos la nuit. Lisa, première hôte Airbnb met en avant les faibles charges pour l’entretien et l’agrément incroyable de son coeur d’îlot (semble t’il le plus grand de la ville) elle envisage de créer un compost collectif, une pratique bizarrement encore peu commune ici. La nature se trouve aussi par les jardinières, les plantes grimpantes qu’on peut croiser dans les rues.

 Cour1 Cour2

Ville douce

Les rues de Copenhague sont bordées de vélos garés sur le large trottoir, puis la piste cyclable faisant 2 à 3m de large, et les voitures… De nombreux espaces publics sont dédiés aux piétons et vélos, en toute fluidité, et en lien avec les coulées vertes, les quais les parcs… qui en fait une ville à échelle humaine comme dirait le fameux urbaniste danois Jan Gehl.

Rue typique Berges

Ville co-créative

L’exemple du quartier de Nørrebro traduit bien la liberté d’appropriation qui existe dans la politique urbaine de la ville. A la rencontre d’Anaïs fondatrice de Creative Roots, où elle développe des projets d’urbanisme tactique : ce terme regroupe la création de micro-projets urbains participatifs. La structure gère aussi un open-café nommé le café Ved Buen, cela complète la démarche en donnant une approche plus conviviale auprès des habitants. Elle y a ses locaux, partagés avec une mission locale de la ville dédiée à la création et la valorisation des initiatives locales. Ils organisent et accompagnent des évènements, des projets artistiques, des projets de jardins partagés, mais aussi l’installation d’ateliers et de locaux associatifs dans les friches que nous avons visité ensuite Container By et Candy Factory.

Creative Roots Mission Locale Norrebro  Poulailler urbain Chevres urbaines Candy Factory

La démarche co-créative peut aller plus loin. Du côté du quartier de Christinia se trouve le quartier autonome et autogéré « Green Light district » toléré plus ou moins par l’Etat danois. Cette ancienne zone militaire fut squattée par les hippies dans les années 70. Cette zone est un « alter-quartier » à l’urbanisme anarchique avec de petites constructions avec des matériaux de récupération en bord de rivière, dans la nature ainsi que la réhabilitation des bâtiments industriels. Il y a 4 ans, l’Etat a voulu contrôler la zone, surtout à cause de la vente de drogue dans la « pusherstreet ». Disposant de nombreux souterrains, les vendeurs illégaux ont pu échapper à la police et de nouveaux trafics se sont créés dans le reste ville provoquant alors des zones d’insurrection dans d’autres quartiers. L’état est revenu à la situation initiale, la tolérance garantissant la paix dans le reste de la ville. C’est ce que nous a expliqué Nikolaj, notre deuxième hôte Airbnb, jongleur et DJ, s’investissant dans plusieurs projets dans la zone.

Green light dsitrict2  Green light districtGreen line 2 Green line 1

Ville innovante

Copenhague est caractérisée par des bâtiments en briques, des monuments et un centre historique mais aussi de nombreux bâtiments aux architectures contemporaines, vraiment originaux dans leur approche.

Le quartier Ørestadt est un énorme projet urbain qui se construit peu à peu avec des bâtiments aux formes architecturales nouvelles comme :

- 8 tallet, un immeuble-îlot en 8 avec 500 logements et bureaux où des rampes permettent d’accéder aux logements à vélo créant un parcours très fluide en double huit jusqu’au toit !

8tallet axo8tallet3 8tallet2 8tallet1

- VM mountain, projet mixte où les logements sous forme de gradins orientés au sud sont disposés sur un parking silo.

VMmountain1 VMmountain2 VMmountain

- Tietgen, résidence de logements étudiants circulaire conçue pour favoriser la convivialité avec une succession d’espaces partagés, les paliers végétalisés, la cours intérieure, des locaux en rez-de chaussée…

Tietgen3 Tietgen1

Ville ludique

L’architecture et les aménagements nouveaux ont souvent un aspect humoristique, ludique, sortant des idées établies… Dans le quartier Nørrebro, se trouve l’espace public « Superkilen », finalité d’une coulée verte de plusieurs kilomètre traversant le quartier, cet espace est séquencé en différentes ambiances (rouge, noir, végétal) où sont disposés des œuvres et mobiliers urbain provenant de tous les pays, symbolisant le multiculturel.

Suerkilen1 Superkilen2

Puis, j’ai été surprise et envieuse de la conception des écoles dont les cours sont de véritables terrains d’aventure pour les enfants avec plein de petits espaces, des cabanes, du végétal, des buttes… Nous avons vu aussi des écoles sans barrière !

Recreation

On remarque aussi de belles réhabilitations de friches industrielles pour installer des activités nocturnes et culturelles:

- Meat Packing district, zone d’anciens abattoirs réhabilités en salle de concert, évènements, bureaux et bars situé dans le quartier de Vesterbro

- Papiroen, les docks réhabilités regroupant des bars et restaurants type foods-trucks, situé à Christiania.

Ville écologique

Sans parler de la politique énergétique globale du Danemark, il y a plusieurs projets exemplaires qui méritent d’être visités pour leur approche environnementale.

Dans le quartier de Vesterbro se trouve l‘îlot Edelbygade, connu pour sa démarche d’éco-rénovation. Le projet a consisté aussi à aménager le coeur d’îlot avec un équipement au centre (salle commune, salle de fête, crèche) sous forme d’un bâtiment-colline, des petits édicules pour les vélos, les poubelles, mais aussi des jardinières pour planter des potagers, un réseau de bassins pour la rétention des eaux pluviales… Les bâtiments sont isolés (par l’intérieur) et des balcons, des doubles façades ont été intégrées aux façades ainsi que des panneaux photovoltaïques.

Vesterbro Vesterbro3 Vesterbro2 Vesterbro1 Vesterbo5

En face de Copenhague se trouve Malmö en Suède. Nous avons visité l’éco-quartier B01 très connu pour avoir été ambitieux dans la démarche d’autonomie énergétique et dans la vision de la ville durable.

L’architecture semble très proche de celle des éco-quartiers français, mais la composition urbaine est originale avec à la fois des alignements bâtis sur le pourtour du quartier et des décalages à l’intérieur créant « effet pittoresque », à la fois des immeubles R+5 aux maisons individuelles en bande, à la fois de grands espaces verts et la mer autour et un aussi un réseau des placettes, de bassins et de jardins intérieurs.

Malmo planMalmo3 Malmo0Malmo2 Malmo1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>