Chilly Chile

Chilly Chile

Oui, il fait froid maintenant au Chili : les couleurs d’automne sont bien installées. Il va falloir renter en Europe !

Le Chili, l’histoire en rapide
Le Chili est comme une île pour l’Amérique du Sud, isolée des autres pays par la mer, les Andes et le désert au nord, les premiers colons sont arrivés par la terre d’Amérique centrale et à l’époque sans avions, voiture et internet, c’était un pays très isolé.
A connu un gouvernement démocratique se terminant par 3 ans de communisme (non-totalitaire !) avec Salvador Allende, ensuite coup d’état et dictature militaire du général Pinochet pendant 17 ans puis retour à la démocratie, orienté vers le capitalisme et la croissance économique. Le Chili se distingue alors de la plupart des pays d’Amérique du Sud, ayant des gouvernement de gauche. Au Chili, étudier et se soigner est cher comme aux Etats-Unis. En ce moment, il y a beaucoup de manifestations de jeunes pour l’école gratuite. Ce pays s’enrichit en exportant son minerais, mais cela bénéficie seulement à certains, sans parler des histoires de corruption…

Une liste rapide des éléments de culture chilienne

L’accent… pour m’en sortir, j’ai du atteindre un niveau supérieur dans la maîtrise de la langue, sachant qu’ils parlent très rapidement, sans les « s » voir la plupart des consonnes après la première… me faisant bizarrement penser à l’accent canarien de la campagne profonde…. et Cachai! = génial !

Le vin ! La diversité des climats offre une grande diversité de vins.

Les cocktails étranges mais pas mals : Pisco (alcool de vigne), Piscosour (avec sirop de citron), Piscola (avec cola), Michelada (bière, citron, sel, piment).
Il y a les sandwichs pas chers, completo, italiano… choucroute, tomate, avec une délicieuse purée d’avocat (palta), ils sont aussi très Asado (barbecue) qu’ils font dans la rue, il s’agit d’un mobilier urbain comme un autre !

La Cueca, danse folklorique avec un imaginaire entre cow-boy et parade de gallinacés…

Cueca

Les vendeurs de rue, c’est « le bon coin » en réel. Chacun est libre de vendre dans la rue, ces micro-business rendent la ville très animée ! Des étudiants vendant des sandwichs, des artisans hippies avec pierres et macramés, des revendeurs de produits chinois, des chaussettes, des collants.

Les chiens errants, comme en Argentine, sont partout et libres. Ils jouent le même rôle que les pigeons, mais beaucoup plus intelligents et sensibles ! Ils vivent la ville en parallèle, avec leur réseaux sociaux canins, leur amis humains et ils ont un sens incroyable pour repérer les gens aux mauvaises intentions ! Ils m’ont souvent escortés dans mes promenades, espérant sûrement aussi de la nourriture…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>